Les organisations de l’enseignement supérieur, Covid-19, défis et espoirs

Marc

 

 Marc Jacquinet

 

Les universités sont des organisations particulières qui se trouvent à l’heure actuelle devant une nouvelle situation difficile en cette crise du covid-19 et de ralentissement des activités économiques, sociales, religieuses, culturelles et individuelles. Que peut-on retirer de cette expérience pour l’enseignement supérieur?

 Premièrement, il est essentiel de réfléchir à l’état de l’enseignement supérieur et de la recherche, aujourd’hui. Les diverses études combinées peuvent fournir de nombreux éléments de recherche et de réflection. Deuxièmement, l’importance de l’impact est très long et il en résulte l’urgence d’une réflexion méthodologique qui devrait être développée davantage, notamment dans l’articulation des études comme des débats et réflexions.

Le problème des pandémies – et localement des épidémies – est qu’elles nécessitent également d’autres compétences, une formation et une préparation pour les étudiants, les familles, le personnel, les enseignants et les chercheurs de l’enseignement supérieur et des sciences. Il ne s’agit pas de prévoir mais de préparer et d’adapter, avec des changements et des innovations organisationnelles, comportementales et attitudinales.

À une époque de plus grande incertitude, les circonstances imprévues deviennent une nouvelle norme à intégrer dans les institutions. Cela nécessite une connaissance et un savoir-faire plus complets, plus complexes, plus ouverts et contextuels, basés sur des modèles et des méthodes plus critiques qui combinent la spécialisation et l’abstraction avec la capacité de réflexion, d’action et de réaction. Le concept central est celui de l’attention.

Les étudiants qui sont entrés récemment ou entreront dans l’enseignement supérieur connaîtront, pour la plupart, l’aube du 21e siècle, et c’est en effet un grand défi pour l’éducation. L’éducation et la recherche sont les institutions qui accompagneront le plus les adolescents et les jeunes adultes (et même les adultes les plus matures) dans leurs transformations professionnelles, citoyennes, individuelles et collectives. La question se pose (1) d’éduquer non seulement pour le XXIe siècle mais aussi de vivre de façon autonome pendant plus de 70 ou 80 ans et (2) de se préparer à des événements imprévus dans un avenir incertain caractérisé par l’accélération des conditions sociales, économiques et changements technologiques.

Elle implique une intégration des compétences dites du XXIe siècle (OCDE) dans une perspective plus large, moins instrumentale et excessivement centrée sur le court terme et non sur les trajectoires des individus et des groupes.

Par ailleurs, il est important de clarifier ce que l’on entend par compétences du 21e siècle. De moins en moins d’emplois avec un travail de routine, de plus en plus de travail nécessitant des connaissances et de la dextérité, une maîtrise et des compétences variées, de moins en moins de temps dans les actions répétitives et de plus en plus de temps dans les tâches plus complexes, une communication plus sophistiquée et des tâches non effectuées par les ordinateurs.

L’enseignement en ligne sans lieu unique présente un potentiel, des défis et des exigences qui doivent être davantage développés, en particulier dans les groupes les plus vulnérables.

Il convient de réfléchir aux parties impliquées dans les changements (parties prenantes), notamment les étudiants, les familles, les employés, les enseignants et les chercheurs du système d’enseignement supérieur et des sciences.

 

Cite this article as: {Jacquinet, Marc}, Les organisations de l’enseignement supérieur, Covid-19, défis et espoirs,"{Management Critique}," in {https://critiquema.hypotheses.org}, 21/06/2020, https://critiquema.hypotheses.org/1178.

Marc Jacquinet

https://orcid.org/0000-0003-1157-060X

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search